Association des Familles des victimes
du 26 Mars 1962
et de leurs Alliés
Accueil | Nos actions | Qui sommes nous? | Témoignages | Revue de presse | video | Réactions des parlementaires | Vos réactions |

Toutes les réactions

Kleber MESQUIDA (P.S)

10/02/2005

Concernant le drame de la rue d'Isly, les civils sur lesquels l'armée a tiré sont assurément des victimes de violences de guerre et la qualité de « morts pour la France » doit leur être attribuée. Sinon, certains pourraient être amenés à penser qu'ils sont morts « par la France », et ce serait regrettable.