/anfanoma/index.php Site officiel de l'ANFANOMA

Extraits des dernières actualités

26 mars 2014

CALENDRIER DES CEREMONIES EN MEMOIRE DES VICTIMES DU MASSACRE DU 26 MARS 1962, RUE D'ISLY A ALGER

( lire la suite )
Mars 2011 Messes commémoratives du 26 mars( lire la suite )
Mars 2011 Manifestations du 19 mars 2011( lire la suite )

Qui sommes-nous?

L'ANFANOMA (Association Nationale des Français d'Afrique du Nord, d'Outre-Mer et de leurs Amis) a vu le jour en novembre 1956. Elle a été créée, dans un esprit d'entraide et de solidarité, par les Français de Tunisie et du Maroc, amenés à quitter ces pays auxquels l'indépendance venait d'être accordée. Dès mars 1957, l'ANFANOMA lançait le premier média de la communauté « rapatriée », France-Horizon. Tout naturellement, la structure était en place en 1962 pour accueillir les Français d'Algérie, chassés de leur Terre et contraints à l'exode. Elle était là pour pallier les carences de pouvoirs publics débordés, submergés qui n'avaient pas prévu - ou pas voulu prévoir - l'arrivée massive des réfugiés. Elle était là pour drainer les bonnes volontés et apporter son aide aux arrivants démunis, choqués, perdus. Elle était là, aux côtés d'associations caritatives expérimentées, comme la Croix Rouge ou le Secours Catholique, pour collecter et distribuer vêtements et couvertures mais aussi pour écouter, comprendre, rassurer, consoler.
Très rapidement, les bénévoles se regroupaient, se structuraient. Les sections locales se constituaient, se multipliaient. Sous l'impulsion et avec l'aide du siège national, souvent aussi grâce au concours bénévole d'avocats prêts à assurer la défense de compatriotes en détresse, l'assistance technique et juridique se développait : constitution des premiers dossiers de secours et subsistance, présentation des demandes de prêts, puis plus tard, bien plus tard, d'indemnisation, de retraite, de recours contentieux. Nous n'aurons garde d'oublier de rendre hommage à ceux des « Métropolitains » qui, sensibles
les benevoles en action à notre détresse, nous ont souvent aussi apporté un concours aussi discret que désintéressé. Au plan national, après l'alerte et la mise en garde des pouvoirs publics, arrivait le temps de la défense et de la revendication, de l'affrontement et de la négociation. Les combats de l'amnistie, de la réparation et de l'indemnisation s'ouvraient… L'ANFANOMA a gagné le premier. Pour les autres, seules quelques batailles ont été remportées mais l'essentiel reste à faire. Quant à la mémoire, rappelons très simplement, à titre d'exemple, que dès 1963, partout en France nos sections faisaient célébrer des messes pour les victimes de la fusillade de la rue d'Isly à Alger…
France Horizon, fevrier 1963
Notre site n'a pas l'ambition de faire découvrir l'Algérie française aux Internautes. Pour cela, de nombreux sites amis existent déjà et remplissent excellemment leur rôle. Notre but aujourd'hui est de retracer le parcours en Métropole de ces Français originaires d'outre-mer et notamment de Tunisie, du Maroc et d'Algérie. Nous tenterons d'illustrer, en remontant le temps et en feuilletant notre collection de « France-Horizon », quelques uns des épisodes marquants de ce demi-siècle traversé ensemble, jalonné d'embûches, d'espoirs, de souffrances, de lutte contre l'indifférence, l'incompréhension et l'hostilité. Non, n'en déplaise à ceux qui voudraient encore le nier, rien n'a été facile pour notre communauté ! Chaque mois, nous mettrons en ligne quelques pages extraites de ces France-Horizon, reflet fidèle de ce qu'aura été notre vie ici. Cela nous prendra un peu de temps, mais vous pourrez constater que notre « cri du rapatrié » est toujours le même. Aujourd'hui, nous vous offrons quelques pages de nos numéros les plus récents. Vous verrez que l'ANFANOMA, qui se prépare à fêter son cinquantenaire, est dans la force de l'âge. Elle poursuit son combat, toujours actif sur le terrain, et développe son offensive pédagogique grâce à l'arme précieuse de ce nouveau site internet. Bonne lecture à toutes et tous. Attention, ne décrochez pas, mettez bien vos pas dans les nôtres. Bienvenue sur les traces de ces Français d'Outre-Mer !
Anfanoma
4 rue des Arènes - Paris
tél:01-61-35-12-74